SAMARKAND    CALL  +99891  549-39-18  E-mail  :  request@slt.uz                                                    

Your Guide in Central Asia

  
  
  

Termez

 

Termez – berceau du Bouddhisme en Asie Centrale. Termez moderne, étant le centre administratif de vilayat de Sourkhandarya, était fondé autour du fortification Russe du XIXème siècle. La ville se trouve à la rive droite du fleuve Amoudarya (Oxus), pas loins de la place de rencontre des deux rivière – Amoudarya et Syrdarya. Elle se trouve sur la frontière de l’Ouzbékistan et de l’Afganistan.
Le vilayat de Sourkhandarya est isolé du reste de l’Ouzbékistan avec des Montagnes qui ne sont pas tres hautes : Kouguitangtaou – a l’ouest, Guissar – au nord, Babatag – a l’est. Toutes ces montagnes donnent a cette region le climat subtropique. C’est pourquoi, Termez est la ville la plus chaude de l’Ouzbékistan : l’hiver n’est pas froid et l’été est très chaude.
La térritoire de l’actuel Sourkhandarya, à l’époque antique faisait partie de l’Empire de Bactriane, dont la capitale était Balkh, qui se trouve à présent en Afganistan. La ville est très ancienne, mais jusqu’à présent on ne peut pas dire exactement la date de création de Termez. Mais la plupart des savants constate que c’est Alexandre le Grand qui a joué un grand role à la création de cette ville. A son arrivee (IViemesiècle), il y avait déjà un village qui a servi comme la base pour la ville de Termez. Depuis la ville de Balkh il est monté vers le Nord et est arrivé au bord du fleuve de l’Amoudarya. Il a dressé sur place un camps pour son armée pour avoir un peut de temps pour la construction du pont de barge.
Mais pour le nom de la ville « Termez » presque tout les savants avaient la meme position d’opinion : le mot « Termez » vient du mot Tarmita – c’est la transformation du nom du Roi Greco-bactrien – Demetr. Demetr avait construit la citadelle dans la ville de Termez, après quoi on a donné son nom à cette ville. La prononciation locale du Demetr était Darmit, plus tard ca change contre Tarmita, qui donne plus tard le mot Termez.
Comme tout les autres villes de l’Asie centrale, Termez a vu aussi les périodes de la chute, des guerres, des périodes de développement.
A l’époque de l’Empire de Kouchane (Iiere s. av. J.C. – IVieme s. ap.J.C.), Termez a eu le meilleur période dans son histoire. La ville devient une des plus grandes villes de l’Asie Centrale avec sa superficie de 400 h. A cette époque la commerce, l’art, l’architecture se développe très vite. Grace à la Grande Route de la Soie, dans les marches de Termez on trouve la production des differants pays : les Indes, Chine, Parthe, Rome.
On voit également l’influance de l’architecture indien, iranient, grec. Cela on peut voir dans les temples comme : Zourmala, Fayaz Tepe, Kara Tepe, dont les ruines on peut voir autour de la ville de Termez. A cette époque Termez devient le centre du Bouddhisme, qui reste comme une religion d’Etat jusqu’à l’arrivée des Arabes. 
Termez a vu plusieures invasions :
- IIIème siècle – les Sassanides 
- Vème siècle – Huns Ephtalites, à cette période la bactriane se partage en quelques pays indépendants, ce qui facilite l’invasion Arabe en 689. 
Entre Xème et XIIIème siècles la ville a vu plusieures guerres contre la dynastie des Samanides, des Gaznevides, karakhanides, Seldjoukides et Khorezmechahs. Cette période est connue dans l’histoire de l’Asie Centrale comme époque de Renaissance.
L’époque de Renaissance a provoqué également l’élargissement de la ville avec des fortification autour des nouveaux cartiers, l’artisanat et la commerce se développe très vite. L’architecture de cette période est presentée au mausolée de Hakim at Termizi et Soultan Saodat, qui se trouve à la périphérie de la ville.
En 1220, Termez était rasé par les Mongoles et elle reste a l’abandon jusqu’à XIVème siècle – époque de Timour, mais à XVIème siècle, quand les Cheybanides envahissent la ville elle reste de nouveau a l’abandon jusqu’à XIXème siècle. A cette époque Termez était envahi par les Russe et le Tsar Russe construit la ville de Termez (moderne) pour protéger ses frontières du Sud.
A Termez on ne voit presque pas de monuments architecturaux, mais elle est très interessante à cause des cités archeologiques : 

  • Zourmala
  • Sapalli tepa
  • Kampir tepa
  • Dalverzin tepa
  • Kyzyl tepa
  • Kara tepa
  • Minaret de Jarkourgan


Sitelinkx by eXtro-media.de

Заказ сайта в Самарканде Веб-студия